Déjeuner « A l’ombre du soleil » avec Amy Alex

Déjeuner « A l’ombre du soleil » avec Amy Alex

Pour la nouvelle année, je déjeune avec Amy Alex auteur de « A l’ombre du soleil » aux Editions Hélène Jacob. D’ailleurs est-elle à l’heure ? En avance ? Ou toujours en retard ?

Toujours à l’heure et même 5 mn à l’avance. « La ponctualité est la politesse des rois ».

 

– Tu as tendance à faire facilement la bise, prendre les gens dans tes bras ou serrer la main ?

Les 3. Tout dépend des personnes rencontrées.

– Tu t’affales sur ton siège en te débarrassant de tes lourds sacs remplis de « on ne sait quoi »(genre t’es une tortue qui se balade avec sa maison) en te foutant du « qu’en dira-t-on ? Tu poses délicatement ton fessier en souriant à gauche et à droite ?  Autre attitude ? T’en as encore des questions cons Kathy ? (c’est une option à ne pas négliger)

Oui, t’en a beaucoup d’autres comme ça ?

– Tu fumes ? Si oui, tu dégaines ton tabac et papier à rouler ? Ton paquet de blondes/brunes ? Tu gueules parce qu’il n’y a pas de cendar ? (On est dehors, je précise, nous déjeunons en terrasse) Tu ne fumes pas : tu plantes un scandale au fumeur de Havane attablé à côté de nous ? Tu t’en fiches ? Que tu fumes ou pas : serais-tu prête à remonter les bretelles à la nana enceinte jusqu’aux yeux qui s’en grille une ?

Je ne fume pas, je n’emmerde pas les fumeurs mais je tremble de peur en voyant mes enfants se ruiner la santé avec cette saloperie. Dommage pour le bébé de la future maman mais je ne m’en mêle pas, si je n’ai pas réussi avec mes enfants …

– Apéro, tu prends quoi ?

Whisky ! Jack Daniels de préférence s’il te plait.

– Avant de démarrer l’interview, je souhaiterais savoir ce que tu as fait ce matin ? (Le « Et je t’en pose des questions àlacon moi ? est une réponse probable aussi)

Me rappelle plus ! Petit déj, pipi, popo, douche … c’est une question à la con !

– Quel est ton sujet favori en société, enfin je précise, lors d’une soirée raclette entre potes ?

Les vacances. Des anecdotes rigolotes.  Le dernier spectacle de Florent Foresti ou le concert des Enfoirés.

– Le sujet qui te met facilement en colère ? (mais très facilement)

Les commérages.


– Le trait de caractère de tes contemporains que tu détestes ? Celui que tu préfères ?
Râleurs, jamais contents … mais ils disent ce qu’ils pensent.

– Ton tic ? ou T.O.C ?

Je sais pas. Je sais pas. Je sais pas. 

– Ton plus gros défaut ? (tu peux consulter tes proches, c’est vivement recommandé). Ta grande qualité ? (même suggestion que précédemment, s’ils en trouvent pas), ne leur colle pas une droite tout de suite.

Aucun. Aucune.

– Faut commander ! Le serveur s’impatiente ! Tu manges quoi ?

Une salade océane avec saumon fumé et crevettes.

– Ca fait une heure qu’on est ensemble et encore aucune question sur l’auteur. Tu restes zen ? Tu détestes les troquets et t’en as marre ? Tu restes, t’as pas trop le choix et t’aime pas faire de la peine ? Autre option ?

J’ai bossé pendant 42 ans, aujourd’hui je n’ai plus ni contrainte d’horaire ni de relationnel. Je ne suis pas pressé c’est un luxe que je savoure. Je fais CE QUE JE VEUX, QUAND JE VEUX, COMME JE VEUX et j’adore ça! Allez hop : question suivante ?

– Comment « A l’ombre du soleil » est né ?

L’affaire du petit Grégory. Un juge d’instruction nul, influencé par le déchainement médiatique. Une famille torturée pendant des années. C’est en quelque sorte un hommage à Christine Villemin. (Sans qu’elle le sache).

(cliquez sur l’image pour en savoir plus)

– Dans quelles conditions écris-tu ? Le silence complet ? La compagnie créole à fond dans les oreilles ?

Dans le silence ou avec de la musique classique.

– Où trouves-tu ton inspiration ?

Dans la vie de tous les jours, dans mes souvenirs.

– Comment vis-tu avec tes personnages ? Ce sont tes potes ? Tes bébés ? Ils sont toi ?

Je m’attache à la plupart d’entre eux. Je leur donne un peu de moi, de mes sentiments et de mes pensées.

– Tes réactions quand tu as été acceptée au comité de lecture puis publiée ?

Très heureuse. J’ai mis un peu de temps avant de réaliser.

– Dessert et café ? Ou juste café ? Si dessert, lequel ?

Juste café merci.

– La ville de Grasse tient une place importante dans ton roman, pourquoi et peux-tu nous en dire plus ?

J’avais 4 ans quand nos parents ont acheté la maison. Grasse est devenu notre point d’ancrage entre 2 séjours à l’étranger. J’avais 17 ans quand on est rentré définitivement. J’ai rencontré Alex cette même année … je vis à Grasse, mes enfants y sont nés, nos parents y reposent : c’est chez moi.

– D’autres projets d’écriture ?

Un roman policier en cours.

– Ton ou tes auteurs préférés ?

Plutôt des livres phares :

La nuit des temps de Barjavel

Da Vinci Code de Dan Brown (qui a réussi à ébranler ma foi)

Plus récemment, des livres d’une jeune auteure : Kathy Dorl.

— Tes bonnes résolutions pour l’année 2015 ?

Profiter de tout ce que la vie voudra bien m’offrir.

– Un mot, un coup de cœur, un coup de gueule, une envie de pipi avant l’addition ?

Merci pour ce bon moment Kathy (sans référence aucune avec la Trierw… machin !) C’était sympa. C’est toi qui paies ?

Retrouvez toute l’actualité d’Amy Alex sur sa page facebook

(il suffit de cliquer sur l’image)

Vous aimez mes bafouilles ?

Rejoignez mon cercle d'abonnés pour recevoir une dose régulière de bonne humeur (votre adresse ne sera, bien sûr, jamais communiquée à des tiers).

Afin de vous remercier, je vous offre une copie numérique de Ce que femme veut..., Déconfitures et pas de pot ou Y'a comme un lézard, lors de la validation de votre inscription, sur simple demande par email.

Abonnez-vous, j'en pleure d'émotion à chaque fois !

Kathy

Votre inscription est bien enregistrée, merci !

Pin It on Pinterest