Jusqu’ici, tout va bien ! le nouveau Kathy Dorl

Sur le campus universitaire de Paris-Saclay, Noah Morin, un homme sans histoire, tire à bout portant sur Emma Loris, jeune étudiante en œnologie. Pourquoi affirme-t-il la connaître intimement, alors que sa victime, une fois sortie du coma, prétend ne l’avoir jamais rencontré ?

Un officier de police judiciaire, raide dingue de foot, une psychologue sous l’emprise d’un parfum, une juge d’instruction en pleine ménopause et un avocat timide, auront fort à faire avec les proches d’Emma, surtout Narcisse, l’excentrique et délirante mère de la victime, complètement borderline.

Une folie contagieuse s’empare de tous ceux qui tournent autour de cette enquête.

Suffit-il d’un grain de sable dans l’engrenage pour que tout parte en vrille ? Sommes-nous tous susceptibles d’une sortie de route, qui peut nous faire basculer dans la folie ?

Et surtout, de Noah et Emma, qui détient la vérité ?

« Jusqu’ici, tout va bien » est un polar Dorlesque, bien loin d’être noir, haut en couleur, « chat-oyant », plein de peps et d’humour, sur fond de folie douce, pour la joie de lire.

« Jusqu’ici, tout va bien ! » mais ce n’est pas tout…

Une intrigue policière, un chat, mais ce n’est pas tout…

Des personnalités « borderline » :
Marjoux, un officier de police judiciaire qui se shoote au Doliprane, Julie, une psy sous l’emprise d’un parfum. Une juge d’instruction en pleine crise de ménopause et un avocat timide, mais surtout Narcisse, la mère de la victime aux personnalités multiples.
Qui sont les « vrais fous » dans cette tentative de meurtre ? Noah, l’agresseur ? Sa victime Emma ? Ou les autres…

D’où vient cette contagion de folie douce ? Et si nous avions juste quelque chose d’unique, de particulier que la société nous impose de dissimuler ?
« Jusqu’ici, tout va bien ! ». Un polar, un chat mais surtout un sacré grain de folie… que nous devons préserver !

Nouveau titre « Y’a comme un lézard »

Mila, jeune femme surdouée et dotée de compétences hors du commun, travaille pour l’Agecouv_num (3)nce Spatiale Européenne.

Ses passions : la protection animale et la défense de l’environnement.
Sa faiblesse : son isolement social provoquant sa perte de contrôle sur les événements.

Mila, Faustine, « Boss », Hadrian et Maxime sont les attachants héros de Y’a comme un lézard, le sixième livre de Kathy Dorl – avec la participation de Marc Escayrol –, qui brasse de nombreux sujets chauds bouillants sans se donner de grands airs.

Entre secrets, trahisons, obstacles, une épreuve, plus terrible encore, s’annonce. Des rires aux larmes, Y’a comme un lézard est un roman où notre monde est présenté avec humour, une pointe de fantastique, mais surtout beaucoup de tendresse… pour la joie de lire.

Le dernier Kathy Dorl est disponible sur Amazon, Fnac, Kobo, Youboox pour un prix tout doux.

C’est par ici !