La Bande Annonce de « Pourvu que ça dure ! »

La Bande Annonce de « Pourvu que ça dure ! »

Découvrez la bande annonce de « Pourvu que ça dure ! »
Sortie le 27 novembre

« Un testament et des dernières volontés excentriques, un village d’octogénaires corses bardés de valeurs, de traditions et de vendettas. Et cinq quinquagénaires ultra-connectées.
Lola, Anaïs, Chloé, Zoé et Jenifer, amies depuis toujours, portent des tee-shirts « no comment », présentent leur carte Vitale au contrôle technique, mais, surtout, refusent le cumul de miles.
De la vie citadine à la Corse profonde, le choc des générations va être rude, drôle et  émouvant pour nos « quinqu’adolescentes ».
Pourvu que ça dure…, le dernier Kathy Dorl souffle un vent d’espoir, de liberté, d’amour et de tendresse sur nos vies bien remplies de femmes de 20 ans à 90 ans ou plus…
Un livre sans prétention, drôle, pétillant comme une bulle de champagne et terriblement anti-morosité, pour la joie de lire. »

Dans la même catégorie d’articles :

Commentaires Facebook

commentaires

Pourvu que ça dure !

Pourvu que ça dure !

Lola, Anaïs, Chloé, Zoé et Jenifer désormais « quinqu’adolescentes » reviennent bientôt avec une sacrée dose de bonne humeur… Pourvu que ça dure ! 💥

« Un testament et des dernières volontés excentriques, un village d’octogénaires corses bardés de valeurs, de traditions et de vendettas. Et cinq quinquagénaires ultra-connectées.
Lola, Anaïs, Chloé, Zoé et Jenifer, amies depuis toujours, portent des tee-shirts « no comment », présentent leur carte Vitale au contrôle technique, mais, surtout, refusent le cumul de miles.
De la vie citadine à la Corse profonde, le choc des générations va être rude, drôle et émouvant pour nos « quinqu’adolescentes ».
Pourvu que ça dure…, le dernier Kathy Dorl souffle un vent d’espoir, de liberté, d’amour et de tendresse sur nos vies bien remplies de femmes de 20 ans à 90 ans ou plus…
Un livre sans prétention, drôle, pétillant comme une bulle de champagne et terriblement anti-morosité, pour la joie de lire. »

Sortie le 27 novembre.

Dans la même catégorie d’articles :

Commentaires Facebook

commentaires

Survivre au blues de la rentrée

Survivre au blues de la rentrée

Fini d’écarter les doigts de pied dans le hamac en sirotant un Mojito, d’observer l’unique petit nuage dans le ciel bleu, de paresser toute la journée sous un olivier avec le chant des cigales…
Bye bye les vacances !
Bonjour le coup de mou en retrouvant le bureau sous les néons, la grisaille, les factures sur la table, le métro et la routine qui ne nous avait pas du tout manquée (mais alors pas du tout du tout).
Sachez que se planquer sous son bureau en pleurant toutes les larmes de son corps n’est pas la solution.
Voici mon kit de survie :
— Marcher pieds nus : nos jolis boots attendront les premiers frimas. Et de jolis pieds bronzés, ça se montre !
— Organiser une partie de pétanque ou un barbecue qui prolongeront le mode détente de l’été autour d’un pastis.
— Manger une bouillabaisse, une salade mozza en forçant un max sur l’ail afin d’asphyxier les collègues et gagner en tranquillité dans l’open space.
— Lire « Jusqu’ici, tout va bien ! » pour retrouver le sourire des premiers jours de vacances ou patienter : le nouveau Kathy Dorl arrive bientôt.
– Se repasser la playlist de l’été : DES-PA-CI-TOOO ! Ou pas…

Bonne rentrée à tous ! Plein de bises qui claquent sur vos joues !

Dans la même catégorie d’articles :

Commentaires Facebook

commentaires

Temps Mort (saison 2) – Drôle, cruel et sans morale !

Temps Mort (saison 2) – Drôle, cruel et sans morale !

« Temps Mort » Saison 2, c’est pour bientôt ! En avant-première la couverture qui déchire et un aperçu de ce qui vous attend :

« Quand la très citadine et américaine Saule retrouve son amie d’enfance dans un ashram de la campagne française (profonde, la campagne de la Creuse…), c’est un choc.
Adieu, le luxe des boutiques de Miami. Bonjour à une communauté bio « d’herbe-lués » sacrément haut perchés, aux rots et aux pets, à une hygiène relative, à une bicoque humide et à un confort précaire.
Seule Élisabeth, dite Petit Kiwi, dite PK, la soutient dans cette épreuve.
Car si les filles sont expertes dans le dézingage de ceux qui se mettent en travers de leur route, elles restent féminines.
C’est justement ce côté féminin qui rattrape PK : elle décide de détaler aussi sec de l’ashram, direction Londres, laissant Saule face à son destin avec les mouches.
Après la saison 1 de « Temps mort », retrouvez PK, devenue Miss Météo à Londres et Saule, l’ex-citadine, désormais coincée dans l’ashram.
Encore une fois, tout va partir en vrille.
Car elles trucident, décanillent, découpent, acidifient, crament, tronçonnent, toujours sans être douées pour le crime parfait.
Elles sont vernies, pas comme leurs victimes.
Au programme de ce nouvel opus « serial-thriller-gore » jubilatoire qui ne laisse aucun temps mort : magrets de canard, rosbifs anglais, fer à friser, famille royale et Jude Law. Bon, peut-être pas de Jude Law, en fin de compte. »

« Temps Mort » Saison 2
De Marie-Pierre Bardou et Kathy Dorl
Editions Hélène Jacob
Sortie le 12 juin

 

 

Dans la même catégorie d’articles :

Commentaires Facebook

commentaires

Jusqu’ici, tout va bien ! le nouveau Kathy Dorl

Jusqu’ici, tout va bien ! le nouveau Kathy Dorl

Sur le campus universitaire de Paris-Saclay, Noah Morin, un homme sans histoire, tire à bout portant sur Emma Loris, jeune étudiante en œnologie. Pourquoi affirme-t-il la connaître intimement, alors que sa victime, une fois sortie du coma, prétend ne l’avoir jamais rencontré ?

Un officier de police judiciaire, raide dingue de foot, une psychologue sous l’emprise d’un parfum, une juge d’instruction en pleine ménopause et un avocat timide, auront fort à faire avec les proches d’Emma, surtout Narcisse, l’excentrique et délirante mère de la victime, complètement borderline.

Une folie contagieuse s’empare de tous ceux qui tournent autour de cette enquête.

Suffit-il d’un grain de sable dans l’engrenage pour que tout parte en vrille ? Sommes-nous tous susceptibles d’une sortie de route, qui peut nous faire basculer dans la folie ?

Et surtout, de Noah et Emma, qui détient la vérité ?

« Jusqu’ici, tout va bien » est un polar Dorlesque, bien loin d’être noir, haut en couleur, « chat-oyant », plein de peps et d’humour, sur fond de folie douce, pour la joie de lire.

Vous aimez mes bafouilles ?

Rejoignez mon cercle d'abonnés pour recevoir une dose régulière de bonne humeur (votre adresse ne sera, bien sûr, jamais communiquée à des tiers).

Afin de vous remercier, je vous offre une copie numérique de Ce que femme veut..., Déconfitures et pas de pot ou Y'a comme un lézard, lors de la validation de votre inscription, sur simple demande par email.

Abonnez-vous, j'en pleure d'émotion à chaque fois !

Kathy

Votre inscription est bien enregistrée, merci !

Pin It on Pinterest