Jusqu’ici, tout va bien ! le nouveau Kathy Dorl

Sur le campus universitaire de Paris-Saclay, Noah Morin, un homme sans histoire, tire à bout portant sur Emma Loris, jeune étudiante en œnologie. Pourquoi affirme-t-il la connaître intimement, alors que sa victime, une fois sortie du coma, prétend ne l’avoir jamais rencontré ?

Un officier de police judiciaire, raide dingue de foot, une psychologue sous l’emprise d’un parfum, une juge d’instruction en pleine ménopause et un avocat timide, auront fort à faire avec les proches d’Emma, surtout Narcisse, l’excentrique et délirante mère de la victime, complètement borderline.

Une folie contagieuse s’empare de tous ceux qui tournent autour de cette enquête.

Suffit-il d’un grain de sable dans l’engrenage pour que tout parte en vrille ? Sommes-nous tous susceptibles d’une sortie de route, qui peut nous faire basculer dans la folie ?

Et surtout, de Noah et Emma, qui détient la vérité ?

« Jusqu’ici, tout va bien » est un polar Dorlesque, bien loin d’être noir, haut en couleur, « chat-oyant », plein de peps et d’humour, sur fond de folie douce, pour la joie de lire.